La République "low cost"

Publié le par nolowcost

Claude Bartolone, fidèle lieutenant socialiste de Laurent Fabius, signe aujourd'hui une très intéressante tribune dans Le Monde. Il dénonce une logique de réduction des coûts à tout prix à laquelle n'échappent désormais plus les services de l'Etat. Voyez plutôt :


" (...) Les actions menées par le président de la République ne forment pas des pointillés mais tracent une ligne. Une ligne politique claire, cohérente. On peut débattre à l'infini de la réforme de l'audiovisuel public, de la suppression des juges d'instruction, du détricotage des collectivités locales, du redécoupage électoral, ou encore de la réforme du Parlement. Prises isolément, chacune de ces propositions peut séduire les partisans du compromis, ou tous ceux qui, au nom de je ne sais quelle modernité, craignent de "trop s'opposer". Mais ne pas vouloir voir dans ces réformes un ensemble cohérent, un tout qui fait sens, c'est refuser de saisir la substantifique moelle du projet de société de Nicolas Sarkozy : fracturer les contre-pouvoirs médiatique, juridique et politique pour conduire sans entrave son projet de casse du service public et de baisse des impôts pour les plus riches. Autrement dit, une République "low cost". (...)"


Claude Bartolone aurait-il lu le manuscrit de notre livre en avant-première ? Le Parti socialiste aurait-il piraté la messagerie électronique de notre éditeur ?

Publié dans Opinion

Commenter cet article

Ursule 17/09/2009 22:13

Bartolone a déjà inventé le scrutin low cost : un électeur = dix bulletins (lol)