Des licenciements low cost pour les poseurs de compteurs

Publié le par nolowcost

On lit sur le site de France3.fr :
"Des salariés chargés de la pose du nouveau compteur Linky apprennent leur licenciement par texto.

Au lieu d'envoyer une lettre de licenciement en bonne et due forme aux salariés dont elle souhaitait se séparer, la société Télima Nancy, sous-traitant d'ERDF, a jugé plus efficace de leur faire savoir par texto. Une procédure inhabituelle que les salariés ont l'intention de contester devant les prud'hommes.

"Après avoir été convoqué par SMS, on leur a signifié verbalement leur licenciement. Puis on leur a remis une lettre en leur demandant de la signer" explique Cédric Carro de la CGT Energie Touraine*. La lettre remise le 28 octobre était datée du 19. Le motif du licenciement n'y était pas mentionné.


La CGT dénonce l'externalisation de la pose des nouveaux compteurs
Pour réaliser le remplacement des 100 000 compteurs d'Indre-Loire par le nouveau compteur intelligent Linky, ERDF a fait appel à plusieurs sous-traitants dont la société Télima Nancy. Pour atteindre ses objectifs, cette dernière aurait exigé des cadences insoutenables de ses techniciens dont "certains ne sont même pas électriciens". Plus grave, l'un d'entre eux, brulé au 3e degré, aurait été incité à déclarer l'accident du travail en accident domestique.

De son côté, la société ERDF indique "ne pas vouloir commenter ces licenciements qui ne la concernent pas".

Publié dans Services low cost

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article